Share

[FR] Tkelia (Ragoût d’estomac d’agneau) / Tkelia (Lamb Stomach Stew) – Episode 683

Voici une autre recette de ma nouvelle série ” Bizzare food of Morocco ” pour vous emmener dans une journée culinaire, cette fois-ci avec une autre recette populaire lors de l’Aïd, Tkelia (ragoût d’agneau), une recette de tripes d’agneau, de poumons et de graisse! Cela peut sembler bizarre pour certains d’entre vous, mais croyez-moi, sa texture est tendre et fondante et chaque bouchée est pleine de saveurs!
RECETTES: https://www.cookingwithalia.com/fr/683-tkelia-lamb-stomach-stew/

Ingrédient:
Organes d’agneau (poumons, tripe et graisse)
1 oignon, haché
2 tomates, râpées
2 gousses d’ail, râpées
1 cuillère à soupe paprika
2 cuillères à soupe cumin
1 cuillère à soupe curcuma, moulu
2 cuillères à soupe coriandre, moulue
2 cuillères à soupe gingembre, moulu
1 cuillère à soupe concentré de tomate
2 cuillères à soupe huile d’olive
Sel et poivre, selon le goût
2 cuillères à soupe persil, haché finement
1/2 pulpe de citron conservée
1/2 citron confit, coupé en deux
1/2 tasse d’olives vertes, dénoyautées
1L eau

Directions:
1- Dans un bol, placez les tripes, les poumons et la graisse, couvrez d’eau chaude et lavez les organes plusieurs fois jusqu’à ce qu’ils deviennent propres.
2- Sur une planche à découper, coupez les organes en morceaux.
3- Dans une casserole sur feu moyen-élevé, placez les organes et laissez pendant 20 minutes jusqu’à ce que les organes soient secs.
4- Ajoutez l’oignon haché, l’ail, les épices, le concentré de tomate et l’huile d’olive et ajoutez enfin une cuillère à soupe de persil haché. Couvrez la casserole et cuisez pendant 5 minutes.
5- Couvrez les ingrédients avec de l’eau, couvrez la casserole et cuisez à feu moyen pendant 45 minutes jusqu’à ce que les organes soient ramollis.
6- Une fois les organes cuits et la sauce devienne épaisse, ajoutez le reste du persil, le citron confit et les olives vertes. Mélangez et couvrez. Cuisez quelques minutes.
7- Servez chaud avec du pain croustillant et du thé à la menthe marocain.

Leave a Comment